Retour sur mes objectifs de développement professionnels de 2016

Avec quelques mois de retard, je me décide enfin à faire le point sur mes objectifs de développement professionnel évoqués pour l’année 2016 dans cet article.

Petite synthèse de mes objectifs

Les axes sur lesquels je souhaitais réduire mon investissement

Le netlinking

  • Objectif initial : lever le pied, le sujet ne m’intéresse plus outre mesure
  • Objectif réalisé : forte prise de recul, et sans regret.

Le sujet a été traité en long et en large, je n’ai aucunement l’impression d’avoir été largué.
Bien au contraire, je dirais même que s’opère un retour à ce qu’il se faisait avant Pingouin, à la seule différence que maintenant on paie pour être publié sur un CP.

La veille et les échanges

  • Objectif initial : réduire ma présence et me libérer du temps pour le consacrer à mes autres objectifs
  • Objectif réalisé : avec un seul déplacement au SEODawaDay.

Probablement pas ma meilleure résolution, la bringue entre SEO me manque (teasing : si tout se déroule bien, je prépare quelque chose pour la rentrée 2017.)
J’ai en revanche réalisé de nouvelles rencontres de confrères hors événements avec un réel plaisir.

Interventions en écoles

  • Objectif initial : conserver les interventions historiques et réduire les interventions ponctuelles
  • Objectif non réalisé : je dois avoir dépassé la centaine d’heures de cours en 2016/2017, avec de nouveaux modules qui se sont ajoutés.

Prestations

  • Objectif initial : privilégier les projets avec de réelles chances de succès et d’implication des personnes intéressées
  • Objectif partiellement réalisé : bien que j’arrive à imposer la plupart de mes conditions de travail (pour le bien du projet), je considère que mon discours mérite d’être encore affiné.

Les axes sur lesquels je souhaitais développer et consacrer plus de temps/ressources

SEO technique

  • Objectif initial : poursuivre ma montée en compétence sur les aspects purement techniques
  • Objectif en cours de réalisation : très nette montée en compétence sur les sujets techniques.

Il faut dire que l’année 2016 a été riche en événements : AMP, HTTPS, update Google Images…
En cours de réalisation, car je souhaite aller plus loin, et je suis en train de passer à la vitesse supérieure avec la prise de cours de développement de manière autonome + projet de formation d’1 an en école de dév.

Sans aucun doute le projet qui me fait le plus vibrer à l’heure actuelle.

Edition de sites

  • Objectif initial : poursuivre et accélérer le développement de l’édition de sites rentables
  • Objectif réalisé : c’est même au delà des espérances.

Cette année 2016 m’aura permis de boucler le remboursement de ma maison achetée il y a 4 ans. Je suis d’ailleurs en train de la vendre.
Cela s’annonce en revanche bien moins prolifique pour 2017. Il me faudra donc mettre les bouchées doubles sur cet objectif.

Laboratoire SEO

  • Objectif initial : recherche & développement de nouveaux outils/services pour gagner en productivité
  • Objectif partiellement réalisé : à vrai dire, je n’ai pas l’impression d’avoir réellement gagné en productivité.

Mais d’un autre côté, les choses changent tellement, que la force d’adaptation est déjà un réel gain.

Net économie/ économie réelle

  • Objectif initial : rendre mon métier moins virtuel, privilégier le contact, m’investir dans des projets locaux.
  • Objectif partiellement réalisé : de belles réussites en presta indé.

Il y a ce jeune artisan local qui m’a fait confiance et qui a déjà embauché 7 personnes en 9 mois.

Ou bien encore un autre artisan local, que j’avais accompagné dans sa société précédente. Et qui, pour des raisons de compatibilité avec son associé, a décidé de repartir de zéro, me mettant en concurrence contre mon ancien site !

Résultats : 9 salariés en 1 an (dont 2 qui viennent de son ancienne boîte…), et en moyenne 2 maisons vendues par mois par l’intermédiaire du site. Ceci donnant lieu à d’autres problématiques liées à la croissance rapide de son activité, mais ça, c’est un problème de riches…

Déception en revanche, sur un projet que j’avais imaginé en relation avec le domaine viticole et qui devait permettre aux petits châteaux de s’affranchir en partie de la vente en vrac, trop peu rémunératrice. Je n’ai pas eu le temps d’avancer. A suivre…

Et pour la suite ?

L’année 2016 et le début 2017 ont vu naître de grands changements et une profonde réorganisation des équipes au sein de mon agence, avec notamment le départ de mon collègue, Thomas. Pas facile de tourner la page après un binôme de 6 années. Il est d’ailleurs à son compte si cela peut vous intéresser : son Linkedin !

Tout ce que je sais c’est que la suite sera désormais consacrée à l’épanouissement personnel et familial. Ce sera à l’aspect professionnel de s’adapter et non l’inverse.

Ce qui explique en grande partie la vente de la maison. Terminés les embouteillages, le stress et les heures volées sur la famille.

Si j’ai fait une reconversion dans le numérique en quittant la finance, ce n’est sûrement pas m’imposer les mêmes contraintes de vie.

Une connexion haut débit et en avant.

A l’année prochaine ou peut-être avant #rememberteasing

3 Comments

  1. Sylvain 22 mai 2017 à 11 h 13 min

    Salut,
    Je reviens sur la partie « école de dev » qui m’intéresse particulièrement vu que je suis +/- dans le même processus actuellement.
    1- Tu as choisi un langage particulier ? Et si oui pourquoi (si non aussi d’ailleurs ^^) ?
    2- Pour la partie autonome tu as choisis quel format (Mooc, livre, site type codeschool…) ?
    3- Pour la partie école, comment as tu trouvé et sous quel format ?

    Pour le point 2, je suis pas super satisfait de codeacademy (c’est vraiment basique les « cursus » – je fais Python actuellement), les livres c’est pas mal par contre mais peu ludique… Pour le point 3 j’ai aussi cherché quelque chose de sérieux par chez moi (Calvados) mais soit tu trouves des écoles qui n’abordent que le basique (ne vont pas plus loin que l’auto formation donc), et j’ai pris un mur à la fac pour ne suivre que quelques modules (demande de cours du soir d’abord, puis demande de suivre uniquement les UE qui m’intéressaient, refus les 2 fois). J’ai vu des écoles/formations type Le Wagon ou HumanCoders mais 1/ce n’est pas tout à fait le dev que je recherche 2/ j’ai du mal à croire que l’on puisse « maitriser » un langage en 3/4 jours de formations a 3000€.

    Au plaisir de lire ta réponse 😉

    1. Loïc 22 mai 2017 à 11 h 31 min

      Pour faire simple : pour 20€ par mois, tu as déjà accès à tous les modules OpenClassroom, et c’est déjà pas mal.
      Enfin, si tu es encore motivé, tu as carrément un module de formation de 500h chez eux sur Symfony avec diplôme à la clé. Je n’ai rien vu d’aussi sérieux en e-learning.
      Une fois ces actions réalisées, pourquoi pas rejoindre une école solide pour parachever la formation et te tester.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *