Estimer le trafic d’un mot-clé avec Wikipédia

Nous sommes nombreux à avoir besoin d’estimer le trafic des mots-clés pour toutes les typologies de projets web, site marchant ou affiliation.

C’est d’ailleurs un marché sur lequel de nombreuses solutions payantes cohabitent, avec pour point commun : de très larges écarts sur les volumes de trafic sur des mots-clés identiques. 2 outils plutôt agréables à utiliser me viennent en tête : Semrush et le keyword suggest de nos amis montpelliérains de SeeUrank.

D’autres outils existent comme le planificateur de mots-clés Adwords (qu’utilise d’ailleurs Seocockpit) pour déterminer le trafic d’un mot-clé.

Entre des estimations gratuites données par Google Adwords, résolument orientées pour la vente de liens sponsorisés et des outils payants sur lesquels peut parfois régner la confusion, difficile d’évaluer le trafic réel atteignable sur un mot clé précis.

D’autant que dans de nombreux cas, et sur de nombreux projets, la place réservée aux résultats naturels est tout simplement ridicule… Mais bon, il faut bien vivre, les temps sont durs…

Allons voir ce qu’il se passe du côté de Wikipédia

Régulièrement bien placée sur de nombreux mots-clés, l’encyclopédie en ligne a le mérite de vous fournir quelques statistiques détaillées sur le trafic généré de ces pages.

Pas de solution miracle, juste une approximation réelle de l’audience possible sur cette expression. Il faudra tenir compte du positionnement de la page Wikipédia dans les résultats de recherche. D’autres données devront elles aussi être prises en compte comme le trafic référent, la navigation interne, le CTR de la page dans les SERP’s, Google News et bien d’autres encore.

Wikipédia à l’avantage d’être gratuit, et ces données actualisées jour après jour, ce qui n’est pas négligeable pour certaines analyses. À vos scrappers…

C’est ici que ça se passe ! http://stats.grok.se/

Exemple trafic d'une page avec Oscar Pistorius
Exemple trafic d’une page avec Oscar Pistorius

11 Comments

  1. Alex 12 septembre 2014 à 10 h 05 min

    Moults mercis monsieur, voilà un billet d’une grande profondeur. C’est très aimable à vous de prendre sur votre temps si précieux pour nous partager vos conseils.

  2. Simon 12 septembre 2014 à 11 h 55 min

    Pas mal en effet :). C’est vrai que parfois les volumes annoncés par google semble un peu loin de la réalité et surtout il ne sont pas mis a jour souvent, donc dur d’evaluer sur des requetes type evenement foot ou sortie high tech.
    PS : C’est SECockpit et pas seOcockpit 😉

  3. augustin 12 septembre 2014 à 15 h 59 min

    Merci pour cette petite astuce il fallait y penser !

  4. SEOLinks 29 septembre 2014 à 15 h 35 min

    Plutôt pratique cette astuce pour estimer le trafic d’un mot clé !
    Fallait y penser !
    Merci !

  5. Maxime 8 novembre 2014 à 19 h 45 min

    Depuis l’apparition du « not provided » dans Google Anlytics, tous les autres moyens de connaître l’audience des mots clés sont devenus plus utiles. Pour ma part, j’utilise aussi beaucoup les « Requêtes de recherche » de Google Webmaster Tools.

  6. Guillaume 12 février 2015 à 13 h 06 min

    Je viens de découvrir ton blog grâce à l’article de Keeg et je dois avouer que j’aime cette approche !

    Allez je bookmarke tout ça, au prochain article 😉

  7. christine 15 avril 2015 à 17 h 31 min

    belle astuce bien pratique qui va compléter la recherche sur Google et trends qui peuvent parfois nous tromper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *